Cinq personnes ont été prises au piège pendant environ une heure et demie dimanche dernier au sommet d’une attraction de la Foire de Noël, devant le port de Valence, à quelque 60 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Gigant Maxx

Les événements se sont produits à 8 h 20 lorsqu’un groupe de personnes est monté sur l’attraction, Gigant Maxx, populairement connu sous le nom de marteau. “Quand nous avons acheté les billets, la fille réinitialisait l’ordinateur, mais elle a dit que ce n’était que pour un moment, se souvient-il. Cependant, une fois que l’attraction a été mise en place et a fonctionné, et avec ces cinq personnes déjà au sommet, l’attraction s’est arrêtée.

Ils restèrent donc jusqu’à dix heures environ. À ce moment-là est arrivé à l’endroit agents de la police locale de Valence et une grue de la foire elle-même, avec laquelle ils ont atteint une photo de lumières situé à mi-chemin en haut. Après avoir désactivé l’automatique, ils ont mis le mécanisme de commande de la machine en mode manuel, ce qui leur a permis de remettre l’attraction en marche.

Au moins deux personnes ont déposé une plainte contre l’attraction et plusieurs ont annoncé qu’elles se rendraient à la police pour déposer une plainte contre les responsables de l’entreprise.

La police essaie maintenant de savoir si l’arrêt de l’attraction a obéi, comme le prétendent certains des intéressés, au fait que l’ordinateur à partir duquel l’attraction est contrôlée a été réinitialisé, volontairement ou involontairement avec le mécanisme en mouvement, ce qui aurait bloqué le contrôle sur elle.

Heureusement, l’incident a été “désagréable et extrêmement effrayant” et il n’y a eu aucune blessure personnelle à déplorer. L’événement a suscité une certaine attente parmi les autres personnes qui ont apprécié la foire.

Related Post