Au cours des années passées, Port Aventura World s’est beaucoup plus concentré sur le développement de ses attractions à sensations fortes. Mais on constate qu’actuellement, ce dernier envisage d’offrir à ses visiteurs des nouveautés à l’endroit d’un public plus familial. En effet, Ferrari Land a connu cette année un ajout de près de 5 nouvelles attractions destinées aux enfants. Et pour l’année prochaine, c’est-à-dire 2019, Port Aventura World envisage de continuer dans la même lancée en offrant un dark-ride inédit en Europe ainsi qu’un nouvel hôtel. Voyons donc de quoi il retourne.

Un nouvel hôtel sur le Far West

Port Aventura World compte consolider son offre d’hébergement avec un nouvel établissement qui sera installé entre le Gold River et la Lucy’s Mansion. Cet établissement possédera 150 chambres qui viendront consolider son parc hôtelier qui possède déjà près de 2100 chambres. Ce fait est dû à une affluence qui dépasse largement la capacité d’accueil de cette destination touristique espagnole.

Un dark-ride pour les plus jeunes

Dans l’objectif d’agrémenter son offre familiale, Port Aventura World a l’intention d’utiliser l’une de ses cartes maîtresses, la licence forte « Sesame Street ». Ainsi, nous assisterons à la création d’une nouvelle attraction qui sera installée dans la zone SésamoAventura. Cette nouvelle attraction n’est rien d’autre qu’un dark-ride qui se basera sur le thème de Sésame Street. C’est d’ailleurs inédit en Europe et ce projet a déjà reçu l’aval de l’enseigne américaine « Sally Corporation ». Il convient aussi de noter que pour la concrétisation de ce projet, Port Aventura ne compte pas dépenser moins de 15 millions d’euros.

En outre, The Coaster Crew renchérit sur un tweet en affirmant (text en anglais) : « @PortAventura_UK is creating Europe’s first @sesamestreet themed attraction, in collaboration with @SesameWorkshop and @SallyCorp opening 2019 @IAAPAHQ #IAE18 ».

Par ailleurs, Port Aventura World n’offrait pas un grand nombre d’expériences immersives. D’ailleurs, le parc n’a plus proposé à ses visiteurs d’autres alternatives au vieillissant Templo del Fuego. De plus, le statuquo s’était installé après la dénaturation de Sea Odyssey qui est une licence trop coûteuse et détenue aussi par Universal. Ainsi, il ne fait aucun doute que l’ajout de ce dark-ride fera l’objet d’une grande réjouissance de la part des fans de cette destination.

Related Post