Les Tarifs à Disneyland Paris - 2019/2020

Vous avez prévu de faire un petit séjour dans ce parc féerique et vous êtes sur le point d’acheter vos billets ? Il est normal de vous informer d’abord, c’est même recommandé. En effet, il en existe plusieurs sortes. De plus, pour cette année 2019 jusqu’en janvier 2020, les prix ont été revisités.

Prix des Billets à Disneyland Paris en 2019

Le tarif à Disneyland Paris pour accéder aux deux parcs changent chaque année. D’où l’intérêt de se renseigner au préalable auprès du site officiel. Les billets pour une journée dans le parc coûtent entre 53 € et 79 € pour les adultes. Les enfants auront une petite réduction, et l’entrée est entre 48 € et 72 €.

Pour avoir accès aux deux parcs, il faut compter entre 73 € et 99 € pour les adultes. Le tarif enfant est entre 68 € à 92 €.

Cependant, il est plus avantageux de prendre des billets séjours valables pour les deux parcs. Vous aurez le choix entre les billets pour 2 jours (150 € et 133 €), 3 jours (185 € et 166 €), et les 4 jours (226 € et 180 €).

Par ailleurs, il faut noter que les enfants de moins de 3 ans n’ont pas à payer l’entrée. Des tarifs spéciaux sont également appliqués aux personnes handicapées. Évidemment, il faudra vous munir d’une pièce justificative concernant le handicap, permanent ou temporaire.

Les différents types de billets pour les parcs Disney

Disney a fait en sorte d’adapter le prix des billets à chaque portefeuille. Le billet premier prix reste ainsi abordable pour les personnes ayant un budget restreint. Voici les tarifs à Disney des billets d’entrée.

Le billet MINI

Actuellement, il s’agit du billet le moins cher. Avec un peu moins de 70 €, vous aurez accès à un seul ou les deux parcs Disney. Toutefois, ce ticket n’est valable que durant la semaine. Il n’est donc pas possible d’avoir accès au parc durant les vacances scolaires.

Le billet MAGIC

Beaucoup plus avantageux que le MINI, le ticket MAGIC donne accès au parc quand vous le souhaitez. En semaine, les week-ends et même durant les vacances scolaires. Tout cela pour une somme de 80 € à peu près. Cependant, avoir accès au parc avec ce billet n’est pas possible durant Halloween et Noel.

Le ticket SUPER MAGIC

C’est l’offre la plus cher parmi les différents types de billet. La différence s’explique par le fait que l’accès au parc peut se faire tous les jours de l’année. Le prix est dans les environs de 90 €.

Où acheter son billet pour Disneyland Paris ?

Les tickets pour entrer dans le parc peuvent s’acheter directement aux guichets du parc. Mais le tarif à Disneyland Paris y est plus élevé. De plus, il est conseillé d’acheter les tickets pour Disney en avance pour éviter de faire la queue.

Le site officiel

Probablement le moyen le plus sécurisé, le site de Disneyland Paris vous permet de vous procurer facilement vos tickets. La page web vous donne accès à quatre types de billets. Variant d’un billet premier prix, à quasiment le double du tarif.

Par ailleurs, il faut savoir que les prix varient en fonction des jours de visite. Si vous préparez votre site à Disneyland Paris et que vous voulez faire des économies, il vaut mieux se rendre à Disneyland durant les jours de la semaine en basse saison.

Les revendeurs agréés

Pour être sûre d’avoir un billet officiel, rendez-vous sur la Fnac, Auchan, Carrefour ou encore Leclerc. Puis, il y a également Ticketmaster. C’est une plateforme qui propose des billets de toutes les sortes, partout dans le monde. Et Disneyland n’y a pas échappé. Il s’agit d’un site officiel, donc vous n’avez aucune inquiétude à vous faire. Aucun risque d’arnaque.

Néanmoins, avant d’acheter le billet, faites des comparaisons des tarifs pour Disney pour trouver le moins cher. Certains propose d’ailleurs des promotions de temps à autre.

Les tarifs des Pass Annuels Disney

Depuis le 2 Avril 2019, Disneyland a appliqué quelques modifications sur ses tarifs de ses différents Pass annuels. Effectivement, chaque type a été soumis à une augmentation de prix allant de 30 à 50 euros.

Ci-après, vous pouvez avoir un aperçu sur ces changements :

  • Le pass DISCOVERY à 179 €
  • Le pass MAGIC FLEX à 259 €
  • Le pass MAGIC PLUS à 299 €
  • Le pass INFINITY à 449 €

Les prix des Fastpass à Disneyland Paris

Grâce aux Fastpass à Disneyland Paris, réduisez votre temps d’attente entre chaque attraction. En effet, les personnes en possession de ce ticket auront leur propre file d’attente.

Actuellement, il en existe de plusieurs sortes. Il y a ceux pour les hôtels, ceux qui donneront un statut de VIP, et ceux réserver aux attractions. Dans ce dernier cas, le Fastpass se décline en deux catégories : le Super et l’Ultimate. Les avantages ne sont pas les mêmes, et donc, le prix non plus. Mais ceux qui ont un Pass Annuel peuvent profiter de quelques réductions, de 10 à 20 %.

Le Super Fastpass

Elle donne accès à 3 attractions à une seule reprise durant la journée. Ce Pass est notamment très intéressant, car il est à 30 € par personne durant la basse saison, contre 40 € durant la haute saison.

L’Ultimate Fastpass

Pour ce cas, il y a l’option accès rapide et accès illimité. La première option donne droit à l’ensemble des attractions de Disneyland, mais une seule fois uniquement. Le tarif à Disney pour ce Fastpass est de 60 € par personne durant la basse saison. Et durant la haute saison, ce Pass est à 90 €.

Tandis que l’option illimitée donne accès à toutes les attractions de Disneyland Paris, des deux parcs, autant de fois que vous le souhaiter. Son coût est de 120 € en basse saison contre 150 € durant la haute saison.

Il faut également noter que toutes les attractions ne possèdent pas une file spéciale Fastpass. Il faut donc se renseigner au préalable. 1 billet = 1 Fastpass, il n’est pas possible de les accumulés, et ce, même pour des attractions différentes. Un délai de 2h environ s’écoule avant que vous puissiez prendre un nouveau Fastpass.

Les bornes pour les retirer ne sont pas ouvertes tous les jours. En cas de basse influence dans le parc, elles seront fermées. Pareil, si les tickets ont tous été attribués, elles fermeront plus tôt.

Voir davantage d'informations